Catégories
Uncategorized

Le viager : Une transaction avantageuse pour les parties

Un propriétaire qui souhaite vendre son immobilier en continuant d’y vivre est donc possible. Ce principe est appuyé par un type de transaction immobilière appelé un viager immobilier. Par ce titre, il présente un fonctionnement bien différent et un contrat de vente à l’appui. Il existe de multiples raisons d’opter pour ce mécanisme de viager immobilier. Il présente toutefois de nombreux avantages à en profiter.

Le viager immobilier, c’est quoi ?

La présence d’un notaire est obligatoire pour participer à ce processus de viager immobilier. Tout propriétaire qui souhaite vendre sa maison en restant dans l’immeuble peut procéder à ce nouveau principe. Son déroulement se définit surtout par la facilité des paiements. La somme définie est conclue entre le vendeur et l’acheteur. Et ce versement se fait en mensualité jusqu’au décès de la personne du vendeur. Cet échange de vente se fait habituellement par ce versement dans la mensualité. Et ce principe repose donc sur une facilité de paiement sur le long terme. Cet avantage est bien précis sur le site www.kalimmo.fr. C’est la particularité de ce type de système de vente. La somme à payer par l’acheteur se définit donc comme une rente. Ce terme juridique est important quand il s’agit d’utiliser ce type de mécanisme. Le bouquet de cette transaction se fait donc par un dépôt de signature directe entre les deux parties. C’est le fruit de l’acceptation pour valider le contrat dans son fond et dans sa forme.

Quel est le principe réel d’un viager sur la forme juridique ?

Le versement par ce principe de viager se fait donc en petite quantité, et se fait par mois sur le compte du vendeur. À ce titre, il n’est donc pas dans l’obligation de verser la totalité durant la signature du contrat. Ce principe de vente est bien particulier dans ce sens. Et en même temps, le propriétaire peut encore rester dans la propriété avant la finalité des versements tout entière. Pour la part du vendeur, il bénéficie d’une certaine revenue mensuelle jusqu’à sa mort. Au cours de cette vente, il a le droit de rester dans l’immeuble avant son décès. Il dispose donc d’un revenu stable. Et en supplément, il n’a pas besoin de louer un autre appartement pour vivre. Que demander de plus, le principe du viager présente une meilleure aventure pour le propriétaire.

Les diverses formes de viager

Avant de procéder à un viager, il est important de connaître que son déroulement est plus simple. C’est pour cela que de nombreux particuliers font recours à ce type de vente. Il existe de multiples types de viagers à choisir par les parties :

  • Le type de viager occupé : Cela désigne la situation ou le propriétaire jouit des avantages sur la propriété jusqu’à son décès
  • Celui d’un viager libre : C’est le processus ou l’acheteur peut profiter de ses droits immobiliers sur le bien dès la signature d’un contrat.
  • Le viager à terme : Une décision sérieuse avec la détermination des dates de paiement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.